LE GRAND PRIX DE PARIS PRIVÉ DE SUPER TIRELIRE

Côté regret, la faiblesse du nombre de partants évidemment dans le Grand Prix de Paris, qui, à l’image du Grand Prix de Saint-Cloud, ne sera malheureusement pas support du Quinté+. Depuis le lancement du nouveau circuit des EpiqE Series, seulement deux épreuves sur quatre auront donc bénéficié de l’effet Quinté+. Il faut dire que depuis 2000, le Grand Prix de Paris n’avait été support des paris à la carte qu’à une seule reprise ; c’était en 2012 avec la victoire de Technokrat, mené justement par Maxime Guyon, le jockey leader des EpiqE Series. De son côté, le PMU proposera donc sa Super Tirelire de 10 millions d’euros dans le traditionnel gros handicap. Enfin, en ce qui concerne le e-Quinté+ sur pmu.fr, la e-Tirelire sera de 700.000 euros.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.