Trot , Réouverture de Vincennes : Bold Eagle et les autres

Ce lundi, l’hippodrome de Vincennes rouvre ses portes et propose un programme très alléchant aux amoureux de belles courses de trot, notamment grâce à la présence du champion de Sébastien Guarato.

Huit courses, dont quatre épreuves de niveau Groupe. Sans aucun doute, la réouverture de Vincennes nous plonge directement dans le grand bain. Focus sur les belles épreuves de l’après-midi.

PRIX JOCKEY (8e course, 16 h 40)
« J’ai beaucoup de respect pour les adversaires de BOLD EAGLE, mais avec un cheval comme lui, nous ne pouvons pas être satisfaits de finir dans les trois premiers. L’objectif, c’est la gagne. » Propriétaire du meilleur trotteur français, Pierre Pilarski n’y va pas par quatre chemins avant cette épreuve de Groupe II qui mène directement au Critérium des 5 Ans (Groupe I, 03/09), l’objectif avoué de BOLD EAGLE dans les prochaines semaines, celui où il retrouvera BIRD PARKER notamment. Comment ne pas être optimiste avant le coup ? « Tout s’est très bien passé depuis sa victoire obtenue aux Sables-d’Olonne et le cheval aborde cette épreuve dans une forme parfaite. Non, vraiment, tout va bien. »
Parmi ses adversaires, BELINA JOSSELYN tentera de confirmer la bonne impression qu’elle a laissée en retrait lors de sa dernière tentative dans le Prix des Hêtres, à Cabourg.
BILLIE DE MONTFORT, BOLERO LOVE et BEAU GAMIN complèteront la coalition « Guarato ».

PRIX PIERRE PLAZEN (4e course, 14 partants)
Réservé aux mâles de 3 ans, ce Groupe II nous permettra de revoir en piste les deux perles de Philippe Allaire, à savoir DJANGO RIFF et DOLLAR MACKER, les deux meilleurs mâles de cette génération. La partie s’annonce-t-elle gagnée d’avance ? Pas forcément car ces deux-là seront opposés pour la première fois de leur carrière à des étrangers et notamment à DIAMANTEN, un pensionnaire de Robert Bergh qui est invaincu en huit courses. Notons également la présence de MUSCLE SCOTT, un compagnon de boxes de ROBERT BI qui vient de trotter sur le pied de 1’12 »5 en Allemagne.

PRIX GUY DELOISON (6e course, 15 h 40)
C’est le pendant du Prix Pierre Plazen pour les pouliches de 3 ans. Disputée sur 2 175 mètres comme l’épreuve précitée, cette compétition support de Pick 5 pourrait permettre à DAWANA de signer une quatrième victoire consécutive. Éblouissante durant l’été à Enghien, la fille de READY CASH et SANAWA (47 victoires en 96 courses à eux deux) retrouve donc la piste noire de Vincennes avec de logiques prétentions étant donné qu’elle excelle sur les courtes distances. Gabriele Gelormini, son driver, est en forme (il a réalisé un doublé samedi soir à Cesena, en Italie) et retrouve lui aussi la Capitale française avec de grandes ambitions. DOUCE REBELLE, DON’T EXPLAIN et DAYLIGHT JET seront ses rivales principales. Pierre Vercruysse a d’ailleurs confié au sujet de la dernière : « La pouliche est très bien. C’est une course importante pour elle car elle peut en ressortir placée de Groupe. L’objectif, c’est de terminer dans les trois. »

PRIX HERVE CERAN MAILLARD (5e course, 15 h 05)
Malgré un faible nombre de partants, ce Groupe II disputé au trot monté s’annonce explosif puisque couru sur la courte distance de 2 175 mètres. Présents aux Sables-d’Olonne samedi soir, Eric Raffin et Matthieu Abrivard se mettront en selle sur BOOSTER WINNER et BELLISSIMA FRANCE. « Il a bien travaillé à Enghien récemment mais je vais devoir faire attention quand même. Je vise une place avant le coup », confiait le premier nommé. Le second, quand à lui, disait : « La jument est pas mal, mais pas complètement affûtée. Cependant, je l’aime bien sur cette distance. »
Tous les deux craignent évidemment BEST OF JETS, le pensionnaire de Jean-Michel Baudouin qui a été préparé pour ce bel engagement et qui a gagné lors de ses deux dernières apparitions sur ce parcours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.